Le projet de la science n’est que quantification

Quel projet pré-scientifique originel, quel contenu pré-scientifique originel, la structure conceptuelle de la science a-t-elle préservés ? Dans la pratique la mensuration a permis de découvrir le moyen d’utiliser certaines formes, certaines dimensions, certaines relations fondamentales qui ont été universellement «accessibles, en tant qu’identiques parce qu’elles déterminaient et évaluaient exactement des objets et des relations empiriques» (Edmond Husserl). Dans toute abstraction, dans toute généralisation, la méthode scientifique conserve et masque sa structure technique pré–scientifique ; le développement de la méthode scientifique représente (et masque) le développement de sa structure technique pré-scientifique. Ainsi la géométrie classique est partie de la pratique qui consistait à faire un relevé du sol et à le mesurer, elle a « idéalisé » la pratique du métreur.

Évidemment l’algèbre et la géométrie construisent une réalité idéale rationnelle absolue, libérée des incertitudes et des particularités incalculables du monde de la vie et des sujets qui y vivent. Cependant cette construction « idéationnelle », c’est la théorie et la technique d’« idéalisation » du nouveau monde de la vie :

« Dans la pratique mathématique nous atteignons à ce que la pratique empirique nous refuse, c’est-à-dire à l’exactitude. Car il est possible de déterminer les formes idéales en terme d’identité absolue … en tant que telles, elles deviennent universellement accessibles et disponibles (Edmond Husserl). »

Husserl souligne que l’exactitude et l’interchangeabilité mathématiques ont des connotations techniques pré–scientifique. Ces notions qui sont au centre de la science moderne ne sont pas des simples sous-produits de la science pure, ils appartiennent à sa structure conceptuelle inhérente. L’abstraction scientifique à l’égard du concret, la quantification des qualités, ces démarches qui donnent l’exactitude et en même temps une validité universelle, supposent une expérience concrète, spécifique du monde de la vie – une manière spécifique de « voir » le monde. Et cette manière de « voir », en dépit de son caractère « pur », désintéressé, coopère à l’intérieur d’un contexte pratique, orienté. Elle fonctionne en anticipant et en projetant.

La science galiléenne est la science qui anticipe et qui projette méthodiquement et systématiquement. Mais – et c’est décisif – anticipation et projection sont ici spécifiques – ce sont celles qui expérimentent, appréhendent et façonnent le monde en termes de relations que l’on peut calculer, prévoir, parmi des unités exactement identifiables. Dans cette projection scientifique, la nécessité d’opérer une quantification universelle est une condition préalable parce que le but est de dominer la nature. Les qualités individuelles qui ne sont pas quantifiables sont un obstacle si l’on veut organiser les hommes et les choses en fonction de l’énergie quantitative que l’on doit extraire de. Mais ce projet spécifique, socio-historique, et la conscience qui a formé ce projet, sont le sujet caché de la science galiléenne ; cette science est la technique de l’anticipation, l’art de l’anticipation étendus à l’infini.

Extrait de l’ouvrage « L’homme unidimensionnel », les éditions de minuit 1968 (1964), pp 186–187

Une réflexion sur “Le projet de la science n’est que quantification

  1. Affirmer que la structure de chaque théorie scientifique dépend de l’expérience que l’on a du monde n’a t-il pas pour conséquence que toute théorie scientifique ne sera jamais purement objective dans la mesure où notre vision du monde est subjective?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s