La rencontre

Il est des moments de réalité qui ne sont pas intégrables au projet de monde dont « l’être-là en nous » est l’ouvreur.  Ce sont des rencontres. Telle, irréfutable, injustifiable, l’apparition d’un autre soudain révélé, dont la présence à l’impossible nous frappe d’impouvoir. Toute rencontre est fortuite. Elle se produit pour rien, à partir de rien. Elle ne fait pas partie du convoi naturel des effets et des causes. Elle ne peut pas non plus faire l’objet d’un projet. Nous ne rencontrons et ne pouvons rencontrer que l’autre dont l’ipséité nous est opaque de toute présence infondée. Le paradoxe de la rencontre est sa manifestation. Il est qu’en elle l’altérité ait son épiphanie. Surgi de rien, l’autre se révèle en son visage apparaissant, dans l’ouvert où tout est ouvert à tout, et où nous nous envisageons l’un à l’autre, non pas, comme on dit, « entre nous », mais dans l’ouverture du « entre » universel.

Gratuite, cette rencontre a sa justification, par-delà le hasard et la nécessité, dans une existence qui l’assume en prenant en elle son appel et qui, en l’existant, la fonde en signifiance. Pourquoi et par quoi les arts primitifs sont-ils, comme le dit Claude Lévi-Strauss, les seuls qui soient invieillissables, éternellement signifiants ? Par l’usage, qu’ils veulent exclusifs, de sensations brutes, de phénomènes à l’état nu, ni préconstruits ni déconstruits, libres de toute association mondaine et de tout esprit de vengeance contre ce qui est. Ils sont alors les intégrants d’une œuvre dans laquelle ils ont ouverture à eux-mêmes comme matière empirique de signifiance, et se retrouvent par là même, en leur rencontre, justifiés.

Toute rencontre implique une dissymétrie dans la symétrie, ou, comme dit Platon, la présence de l’autre dans le même. C’est à intégrer cette contradiction intime, qui trouble l’ensemble bien ordonné de l’idéal, que l’éthique existe en réalité.

Henri Maldiney, extrait de « Ouvrir le rien, l’art nu », p451, éditions encre marine, 2000

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s