Un projet coopératif (entrepreneurial) est d’abord un projet politique

Un projet coopératif est d’abord un projet politique.

Sous l’effet d’un lobbying certain de la part des entrepreneurs sociaux, mais aussi d’un intérêt médiatique et institutionnel simplificateur, une rhétorique aberrante s’impose actuellement : la source de toute légitimité en économie sociale et solidaire serait la performance économique de l’entreprise considérée, en regardant seulement son efficacité à répondre à un enjeu social et non la manière. La fin justifierait les moyens. Cette vision rejoint finalement l’idée même d’économie sociale et solidaire en tant que catégorie de pensée : un rassemblement hétéroclite d’entreprises qui ont en commun des valeurs un peu floues de solidarité, d’humanisme, de participation, et qui se doivent d’éviter soigneusement tout débat politique entre elles afin de ne pas se fâcher, de ne pas paraître sectaires. Voilà une vision des choses que la Manufacture coopérative réfute absolument. Nous réaffirmons que toute expérience d’économie sociale est avant tout constituée d’idées qui s’incarnent dans une entreprise. Les moyens justifient la fin. Hors de question, dès lors, de refouler la question politique : c’est la mise en débat de l’objet social qui permettra au final de sceller, d’entretenir et de ranimer un affectio societatis coopératif.

Quel est notre projet commun ? A quoi souhaitons-nous résister ? Quelle conception de notre métier – et du travail ! – voulons-nous promouvoir ? Qu’apportons-nous à l’intérêt général, à notre territoire, à nos proches, à nous-mêmes ? Comment articulons-nous nos tâches les plus infimes à une éthique et à une vision du monde ? D’aucuns aiment à répéter qu’une entreprise coopérative est une entreprise comme les autres, nonobstant quelques spécificités. Nous avons tendance à considérer que la coopération s’adresse à celles et ceux qui veulent faire de l’économie de manière radicalement différentes, nonobstant des similitudes.

Extrait de l’ouvrage « Faire société : le choix des coopératives », par La Manufacture coopérative, Editions du croquant, 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s