L’humanité est métissage

L’immense brassage culturel actuel et la rencontre générale des altérités nous invitent, non pas à nous replier sur une identité irréelle, peureuse et triste, mais à renouer avec ce qui est la spécificité même de l’humanité et lui assure sa vitalité, à savoir d’être le creuset d’un métissage continuel depuis l’origine de l’espèce. Notre tâche contemporaine est même de l’accentuer.
Les découvertes récentes de la paléontologie, de l’éthologie, de l’anthropologie, de l’archéologie nous enseignent sur cette histoire aventureuse au cours des millénaires qui a abouti à l’existence aujourd’hui d’une seule espèce humaine répartie sur toute la planète; la biologie, les sciences du cerveau, la psychologie, la psychanalyse, nous indiquent que l’homme est en lui-même en perpétuel devenir, qu’il est un être du manque. Son indéfinition structurelle le déséquilibre et le pousse irrémédiablement à la marche en avant. Pour la philosophie et la spiritualité, son essence est de cheminer quel qu’en soit le but.

Texte extrait de l’ouvrage « Contribuer à l’émergence d’une société neuve et vive », écrit par Olivier Frérot et publié par Chronique sociale en janvier 2017

voir le blog : https://solidaritesemergentes.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s