Le cynisme comme valeur

L’affaire Fillon illustre à merveille un des pans de la métamorphose de notre civilisation. Celui de la fin de la Modernité occidentale. Et l’on peut remercier François Fillon d’incarner à ce point le cynisme comme valeur centrale de la Modernité finissante. Ce qui est a priori déroutant, c’est la conviction de F.Fillon de ne pas avoir commis d’actes répréhensibles. Je crois que l’on peut le créditer de sincérité. C’est-à-dire d’authenticité dans le cynisme même. Il convient d’analyser le trouble que cette apparente sincérité procure à beaucoup de citoyens, mais pas à tous.

Ce qui caractérise une valeur sociétale c’est qu’on y croit dur comme fer au point de ne plus la voir, étant devenue tellement évidente. Cela fait quelque temps que le cynisme est au cœur de nos institutions publiques, mais qu’il est difficile pour la plupart d’entre nous de l’admettre. C’est le grand intérêt de la clarté de sa manifestation par F.Fillon. Pour lui, pas de doute, ce qu’il fait, ce qu’il a fait en favorisant ses proches, est juste. Sa proclamation d’innocence n’étonne que celles et ceux qui en sont restés aux valeurs vivantes et créatives de la Modernité. Ces valeurs, qui ont longtemps guidé notre société, sont exprimées par le mythe du Progrès. Celui-ci dit que grâce à la puissance et la maîtrise de la technique et de la science, nous allons grandement améliorer la vie des hommes. Or, cela a magnifiquement marché depuis l’élan pris par la Modernité à partir de la première moitié du XVIIème siècle. Le « hic » c’est que cela ne fonctionne plus en ce début de XXIème siècle…

Or, nos institutions publiques sont nées et se sont développées pour prendre soin de cette valeur fondatrice de la toute-puissance de la technoscience. Mais comme collectivement nous n’y croyons plus vraiment, elle ne peut plus être vivifiée. Et nos institutions, chargées de protéger cette valeur fondatrice, se durcissent et se meurent, car elles ont perdu leur raison d’être. Ce sont des cyniques qui en ont pris la direction, comme le sont la plupart des hommes et femmes politiques et des directeurs d’administration désormais. Cela est tout à fait normal ! Les valeurs que protégeaient nos institutions ont en effet été remplacées par le vide, lui-même maintenant comblé par le cynisme. Pour les cyniques, aucune valeur sociétale n’a de prix, ou, autrement dit, la seule valeur qui tienne est justement le cynisme. Nos institutions dédiées au bienfait du peuple se voient donc accaparées pour des profits personnels et claniques, sans plus pouvoir résister car nous ne croyons plus en elle. Ce qui est magnifique avec l’affaire Fillon, c’est la manifestation splendide de cette réalité.

J’ai décrit ce phénomène d’épuisement dans l’ouvrage Métamorphose de nos institutions publiques.

Heureusement la vie fait du neuf tous les jours et de nouvelles solidarités apparaissent, qui vont générer de nouvelles institutions, protégeant et développant les valeurs émergentes. Celles-ci ne sont pas fondées sur la domination et la maitrise, mais elles accueillent positivement l’incertitude, et mettent en leur cœur les relations de réciprocité entre les humains, les vivants et les éléments de la nature. J’explore cette multitude de petites lucioles dans le livre Solidarité émergentes – Institutions en germe. Il n’y a donc aucune raison de désespérer. Il convient simplement de se tourner vers la vie vivante et laisser les morts enterrer leurs morts.

Olivier Frérot, le 3 mars 2017

PS . Pour découvrir mes ouvrages, allez sur la page d’accueil du blog: https://solidaritesemergentes.wordpress.com/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s