Découverte au sujet des chrétiens de Saint Thomas, en Inde

Un extraordinaire papyrus du début du IIème siècle, découvert à Oxyrhynque en Egypte, évoque, à travers une pièce de théâtre, la comédie de Charition, les chrétiens de Saint Thomas en Inde du Sud, d’après les travaux récents d’un chercheur du Kérala

Ce serait alors le document matériel le plus ancien concernant le christianisme, qui confirme la conversion par l’apôtre Thomas d’un royaume indien, conformément à la tradition de la grande Eglise de l’Est et des Eglises de l’Inde.

L’analyse montre un important métissage originel entre la foi nouvelle apportée par Thomas et l’hindouisme brahmanique existant, qui s’est poursuivi au cours des siècles. Ce peut être une vive source d’inspiration pour les rencontres actuelles et à venir entre les civilisations qui ont de fortes altérités

https://www.dropbox.com/s/6sp0eq5iwy4fwoa/P-Oxy413_Thattunkal-89_pages.pdf?dl=0

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s