D’une société à bout de souffle à une société ouverte et vive

1. Les institutions publiques nées de la Modernité (17è – 20è siècles) n’ont plus de capacités créatives, car leurs racines-gènes-logiciels sont fondés sur la volonté de toute puissance et de toute maîtrise de la technique et de la science, via la raison non-contradictoire. Or, nous n’y croyons plus, ce qui les rend infécondes. Elles risquent, du fait qu’elles deviennent impuissantes, de basculer dans la violence vis-à-vis des citoyens et de leurs collectifs innovants. C’est la fin d’une période civilisationnelle, celle de l’Occident moderne.

 2. En même temps se développent dans l’horizontalité et le fond de la société de nouvelles solidarités basées sur la discrétion, la simplicité, la fragilité, la fraternité, qui accueillent l’incertitude fondamentale de la Vie et ne fient plus à la puissance de la technoscience. Une nouvelle anthropologie apparaît fondée sur l’unité de l’être humain en relation avec les vivants et les choses, et non plus scindé et isolé des autres en autonomie autarcique.

3. Il s’agit de penser cette nouvelle société ouverte et cette nouvelle anthropologie émergente où la notion d’altérité est au cœur. Nous avons pour cela à développer de la réflexion sur des éléments fondateurs suivants :

. le corps, comme lieu physique, psychique et spirituel de l’unité de chaque personne

. la vie et la mort, la joie et la peine, qui vont ensemble, pôles opposées d’une même réalité

. une raison décloisonnée qui s’ouvre à des logiques contradictoires et donc à la poésie et l’art

. l’articulation entre « je-tu-nous », avec des « nous » de tailles différentes où les personnes et les collectifs, tout en changeant, s’épaulent positivement les uns les autres

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s