Penser une société ouverte et vive

Vue panoramique très riche sur l’homme animal social (animal politique d’après Aristote) tiraillé entre sa dimension individuelle et sa dimension collective.

Jean-Louis Masson

Nos institutions publiques à bout de souffle

« Merci à Olivier Frerot d’attirer notre regard sur les dimensions émergentes au coeur de notre société dans son ouvrage Nos institutions publiques à bout de souffle. »

Nathalie P.G.